EDUSEX
EDUSEX
LE MISSIONNAIRE

Présentation du missionnaire


Le missionnaire reste pour la plupart d'entre nous la première position essayée.

C'est la position classique d'un premier rapport et aussi celle qui est la plus logique dans la continuité d'un long baiser langoureux. Mais il ne faut pas pour autant sous-estimer le missionnaire, car malgré son look un peu rétro et désuet, c'est une position qui offre de nombreux intérêts.


Position sexuelle : Le missionnaire Position sexuelle : Le missionnaire Position sexuelle : Le missionnaire Position sexuelle : Le missionnaire


Avantages du missionnaire


Le face à face permet de se regarder, de s'embrasser, de « lire » sur le visage de l'autre si tout se passe comme prévu, et de renforcer le caractère romantique du moment.

On peut facilement passer vers une autre position (par exemple le Tigre) sans devoir arrêter la pénétration.

La stimulation du clitoris peut se faire soit par le haut du pubis de l'homme, soit la femme peut poser sa main sur son mont de vénus et glisser ses doigts entre ses lèvres (attention aux ongles longs qui descendraient trop loin et viendraient au contact de la base de la verge).

Il y a de nombreuses variantes au missionnaire, dont plusieurs de très efficaces.

Le missionnaire a aussi l'indéniable avantage de ne pas être une position trop fatigante ou qui demande une forme physique impeccable.
On peut donc en profiter pour reprendre un peu son souffle, si les amants sont un peu épuisés après une dure journée ou lors de la grossesse (bien que cela devienne compliquer lors des derniers mois).




Les conseils Edusex pour le missionnaire


Un coussin que l'on va placer sous le bassin de la femme permet une pénétration plus profonde mais surtout une meilleure stimulation du point G, c'est à dire de plus grande chance d'obtenir un orgasme vaginal, notamment si l'homme place la base de son sexe un peu en dessous de l'entrée du vagin de sa partenaire.

L'homme essaiera au mieux de ne pas écraser sa partenaire en prenant appui soit sur ses coudes (permet de tenir la tête et de caresser les cheveux de sa partenaire), soit sur ses mains (bras tendus).




Les variantes du missionnaire



L'anaconda

Position sexuelle : L'anaconda Position sexuelle : L'anaconda Position sexuelle : L'anaconda Position sexuelle : L'anaconda


La partenaire peut utiliser ses jambes pour « encercler » le bassin, les fesses ou les reins de l'homme et ainsi en contrôler le rythme.
Cela lui permet aussi de relever son propre bassin pour maximiser le contact du pénis avec son point G. Attention à ne pas placer le « noeud de pieds » trop bas pour ne pas bloquer le mouvement.





Missionnaire réhaussé

Position sexuelle : Le missionnaire réhaussé Position sexuelle : Le missionnaire réhaussé Position sexuelle : Le missionnaire réhaussé Position sexuelle : Le missionnaire réhaussé


La femme s'installe sur le bord du lit ou sur un canapé et l'homme s'agenouille en face d'elle.





Missionnaire vrillé

Position sexuelle : Le missionnaire vrillé Position sexuelle : Le missionnaire vrillé Position sexuelle : Le missionnaire vrillé Position sexuelle : Le missionnaire vrillé


Une jambe de madame passe au dessus de l'épaule de monsieur, la pénétration prend une inclinaison vers la droite ou la gauche et se fait plus profonde.


< Introduction sur les positions
L'andromaque >